You are here

Yosra Mojtahedi est la Révélation Art Numérique – Art Vidéo 2020

20/10/2020
Yosra Mojtahedi est la Révélation Art Numérique – Art Vidéo 2020

Pour la sixième année consécutive, l’ADAGP s’associe avec Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains, à Tourcoing, pour récompenser un artiste émergent dans la catégorie Art numérique - Art vidéo.

 

 

L’exposition Panorama #22 (15 octobre 2020 - 3 janvier 2021), rendez-vous annuel de la création au Fresnoy - Studio national des arts contemporains, présente l’ensemble des productions des jeunes artistes étudiants ainsi que celles des artistes professeurs invités.

Ce sont plus de 50 œuvres inédites (installations numériques, vidéo, sonores, sculptures, photographies, performances, etc.) qui sont proposées au public dans tous les champs artistiques explorés au Fresnoy.

Dans le cadre de cette exposition, les œuvres des étudiants de deuxième année ayant réalisé des œuvres numériques et des vidéos ont été soumises aux délibérations du jury ADAGP.

Cette année, le jury était composé de l’artiste Pascal Dombis, de Jean-Jacques Gay (curateur, journaliste et critique d'art), de Carine Le Malet (responsable de la programmation et de la coordination chez Scène de Recherche - ENS -Paris -Saclay), du lauréat 2017 Léonard Martin et du lauréat 2019, Pierre Pauze.
 
Pour cette édition, il a tenu à mettre en lumière le « face à face » homme/machines, vecteur d'une hybridation esthétique forte, qui répond à nos rapports futurs avec les mondes numériques. 

Au sein d'un panorama puissant parsemé de passionnantes promesses artistiques, les jurés de la Révélation Art numérique - Art vidéo 2020 ont ainsi distingué 

 

Yosra Mojtahedi 
pour son œuvre
« L ’ É r o s a r b é n u s ».

 

Yosra MOJTAHEDI - L'E R O S A R B E N U S (détail du dessin) Production Le Fresnoy 

 

« Cette pièce oxymore et novatrice, qui attire et repousse, fascine et alerte, dans un baroque technologique assumé, associe soft robotique et céramique, dessin et programmation, sculpture et sensations dans un geste artistique qui émerge de l'obscurité. »

Le jury a également octroyé une mention spéciale à Cindy Coutant pour son œuvre bicéphale qui rassemble un film (Nina et les Robotset une installation (Molamour) seconde étape d’une recherche engagée entre arts et sciences vers une œuvre totale en devenir.

 

Yosra Mojtahedi reçoit une dotation de l'ADAGP de 5000 euros. Son travail sera également présenté sur les cimaises de l’ADAGP.

La Révélation et la mention spéciale bénéficieront d’un portrait filmé et diffusé sur le site d’Arte.

 

 

Pour en savoir plus sur les Révélations ADAGP, suivez-nous sur les réseaux sociaux: