You are here

Samuel Bosseur - Révélation Art Urbain 2021

21/12/2021
Samuel Bosseur - Révélation Art Urbain 2021

La Révélation Art urbain ADAGP / Palais de Tokyo 2021 a été décernée à Samuel Bosseur, pour son travail qui développe une œuvre engagée et complète.

 

 

 

En partenariat avec le Palais de Tokyo, l'ADAGP a lancé la Révélation Art urbain, destinée à soutenir et promouvoir la création d’artistes émergents dans cette discipline artistique.

Cette année, le jury, coprésidé par Jean-Michel Alberola (artiste) et Joan Punyet Miró (succession Miró), était composé d’Antonio Gallego (artiste), de Yoann Gourmel (curateur du Palais de Tokyo), de Stéphanie Lemoine (journaliste et critique d'art), d’Alexander Raczka (lauréat 2020), des Road Dogs (lauréats 2019) assisté du rapporteur Hugo Vitrani (curateur au Palais de Tokyo). 

 

A l'issue de l'examen attentif des nombreuses candidatures, le jury a distingué :

SAMUEL BOSSEUR 

Peintures assemblées/ Ambazada/ Grande fête en soutien aux soulèvements de la terre/ ZàD de Notre Dame des Landes/ 2021

crédit photo : Samuel Bosseur

 

Le jury a salué l’engagement total de l’artiste dans ses différentes pratiques artistiques, notamment « son travail solidaire avec une implantation locale, en particulier dans ses rapports avec la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, qui illustre l’intérêt de l’artiste pour le collectif sous toutes ses formes ».

Les recherches artistiques de Samuel Bosseur s’articulent entre pratique personnelle du graffiti, de la peinture et du dessin, et expériences collectives de travail, de fêtes et de lutte.

 

Le jury a également souhaité attribuer une mention spéciale au duo formé par Julien Calemard et Thami Nabil. « L’inventivité des formes, l’audace, et la singularité du langage développé par les deux artistes, toujours en constante expérimentation » ont marqué le jury.

 

Samuel Bosseur interviendra au Palais de Tokyo dans le cadre du Lasco Project et recevra une dotation de 5 000 euros. Il bénéficiera également d'un portrait vidéo filmé par Arte ainsi que d'une présentation de son travail sur les cimaises de l'ADAGP. 

 

Suivez nous !