You are here

Léonard Martin est notre Révélation 2017 Art numérique - Art vidéo !

11/07/2017
Léonard Martin est notre Révélation 2017 Art numérique - Art vidéo !

En partenariat avec divers acteurs culturels, l'ADAGP encourage chaque année de jeunes talents dans les arts plastiques, la photographie, le design, le livre d’artiste, la BD, l'art urbain et l'art numérique – art vidéo. La Révélation Art numérique - Art vidéo est le fruit de sa collaboration avec Le Fresnoy.

   

Pour remettre la Révélation Art numérique – Art vidéo, l’ADAGP s’associe avec Le Fresnoy, à Tourcoing, à l’occasion de l’exposition « ¨Panorama 19 » (22 septembre - 31 décembre). Elle est le rendez-vous annuel de la création au Fresnoy, présentant les œuvres réalisées par les étudiants de l’école du Fresnoy durant l’année 2016-2017 : installations vidéo et/ou sonores, sculptures, photographies, performances, etc. 

Pour ce prix, le jury s’est prononcé sur les œuvres des étudiants de deuxième année ayant réalisé des installations et des vidéos, ils en soulignent d’ailleurs la grande qualité. 

Le jury composé de José Manuel Gonçalves, directeur du CENTQUATRE, de l’artiste Miguel Chevalier et de Fabien Simode, rédacteur en chef du magazine L’œil, a tenu à distinguer Léonard Martin pour Echappée guère : « A travers cette pièce, Léonard Martin a imaginé une sculpture en bois, qui prolonge le geste de James Joyce de manière contemporaine : mettant en scène le récit de Joyce, c’est une œuvre qui ne se finit pas. Le dialogue entre le matériel plastique et le support numérique est remarquable, apportant un éclairage particulier à l’ensemble. Ici le numérique est un outil au service de l’artiste et non une fin en soi. Cette œuvre ludique prend le contrepied des idées reçus sur l’art numérique. Elle se place dans la lignée de l’école du Fresnoy ; elle est une synthèse parfaite des problématiques actuelles d’un plasticien. »

Le jury a également souhaité décerner une mention spéciale à Marie Lelouche pour son installation intitulée Blind Sculpture.

L’inventivité et l’éclectisme de l’école du Fresnoy s’accorde parfaitement avec la volonté de l’ADAGP, à travers son action culturelle et la défense des droits des auteurs, de soutenir et d’encourager la création contemporaine, sous toutes les formes d’expressions possibles.

 

Plus d'informations