You are here

Quelles sont les formalités à respecter dans mes négociations avec les galeries ou les exposants ?

Il est très important de :

       1- Faire signer un bon de dépôt lorsque vous livrez vos œuvres, ce qui vous permettra d’obtenir des dédommagements adéquats en cas de vol, de perte ou de détérioration de vos œuvres.

 

       2- Conclure en amont un contrat avec l’exposant ou la galerie afin d’encadrer votre relation contractuelle et d’anticiper toutes les situations et difficultés que vous pourriez rencontrer. Ce contrat doit contenir les éléments suivants:

 

- L’identification des œuvres concernées : il est essentiel de lister les œuvres concernées par le contrat et d’annexer si possible des visuels de ces œuvres pour éviter toute confusion et toute contestation ultérieure.

- Les modalités de dépôts de vos œuvres : les dates d’enlèvement et de restitution de vos œuvres doivent être précisées et votre contrat doit indiquer qui prend en charge les coûts de transport ;

- Les obligations de la galerie : exposition, prise en charge des frais de gestion et de promotion (accrochage, communication, etc.) ;

- La précision du caractère exclusif ou non du contrat : si vous signez avec une galerie un contrat avec une exclusivité, cela signifie que vous ne pouvez vendre les œuvres que par l’intermédiaire de votre galerie (et donc que vous ne pouvez pas vendre celles-ci directement à un collectionneur ni en passant par une autre galerie) ;

- La durée du contrat : travaillerez-vous avec cette galerie pour plusieurs années, ou seulement le temps d’une exposition ?

- La rémunération de l’artiste : en plus de préciser comment vous déterminerez le prix de vente des oeuvres et le partage de rémunération prévu entre vous et la galerie, il est important de prévoir sous quel délai la galerie s’engage à  vous reverser votre part de rémunération ;

- Les assurances : il est important que la galerie confirme avoir assuré ses locaux, les œuvres présentes, son matériel et son personnel et avoir contracté une assurance en garantie de tous dommages clou à clou et au titre de la responsabilité civile. Vous pouvez demander à votre galerie de préciser le nom de son assureur et le numéro de son contrat d’assurance ;

- Les possibilités et conditions de rupture du contrat : bien que cela ne soit jamais souhaité au début d’une relation avec une galerie, le but du contrat est aussi de vous permettre d’anticiper une rupture en cas de non-respect de ses obligations. Pensez dans ce cas à prévoir les conditions de restitution de vos œuvres et que la part de rémunération qui vous revient soit immédiatement exigible.