You are here

L’ADAGP contribue au Fonds de Solidarité pour les métiers d’art

28/02/2021
L’ADAGP contribue au Fonds de Solidarité pour les métiers d’art

L’ADAGP poursuit son action de soutien aux artistes de son répertoire en contribuant au « Fonds de Solidarité Métiers d’Art » mis en place par Ateliers d’Art de France.

 

 

 

En mars dernier, le Conseil d’administration a voté en faveur d’un abondement de l’ADAGP aux mesures de soutien d’urgence pour les artistes des arts visuels (Cnap et CNL-SGDL).

Afin de couvrir l’intégralité du répertoire de l’ADAGP, une part de cette dotation a été affectée au Fonds solidarité métiers d’art (fonds de dotation d’Ateliers d’Art de France) pour abonder les aides d’urgence aux artisans d’art dont la pérennité est menacée du fait de la crise sanitaire.

Cet engagement aux côtés de la chambre syndicale intervient dans le cadre de l’ordonnance n°2020-353 du 27 mars 2020 autorisant des organismes tels que l’ADAGP à utiliser les sommes normalement consacrées à leur action culturelle pour le versement d’aides financières aux artistes-auteurs dont les revenus sont fortement affectés par la crise sanitaire et les annulations qui en découlent.

À ce titre, l’ADAGP siège au sein de la commission d’attribution du Fonds en tant qu’observateur.

 

UN FONDS DE SOLIDARITÉ AU SERVICE DES MÉTIERS D’ART

Le Fonds de Solidarité Métiers d’Art est un fonds de dotation créé par Ateliers d’Art de France pour mener deux types d’actions complémentaires, contribuant à un même objectif de solidarité envers les professionnels de métiers d’art :

• Une aide individuelle lorsque des difficultés particulièrement importantes sont rencontrées ;

• Une mission d’information et de prévention, contribuant à l’amélioration collective des conditions d’exercice de ces métiers.

L’aide financière apportée par le Fonds peut prendre la forme d’un soutien au redémarrage d’atelier ou d’un secours financier d’urgence selon qu’il s’agit de faire face à un évènement ayant entraîné l’arrêt ou un ralentissement significatif de l’activité ou à une situation dont les conséquences sont susceptibles de remettre en cause la pérennité de l'activité.

Ateliers d’Art de France a ainsi souhaité mobiliser ce secours financier d’urgence du Fonds de Solidarité Métiers d’Art pour venir en aide aux professionnels de métiers d’art pour lesquels la baisse d’activité et les pertes de revenus liées à la crise sanitaire actuelle sont telles qu’elles menacent la poursuite d’activité de leur atelier.

 

COMMENT BENEFICIER DE CE FONDS DE SOLIDARITÉ ?

Le Fonds de Solidarité Métiers d’Art s’adresse à l’ensemble des professionnels de métiers d’art en France, sans distinction de statut ni condition d’adhésion.

Les conditions d’éligibilité à l’aide sont les suivantes :

• Exercer un métier d’art inscrit sur la liste officielle des métiers d’art ;

• Attester d’un réel engagement professionnel ;

• Justifier d’une perte d’activité et de revenus telle qu’elle menace la poursuite de l’activité de l’atelier et sa pérennité.

Toutes les demandes d'aide d’urgence reçues sont examinées par une commission d’attribution composée de professionnels de métiers d’art, dans les conditions fixées par le règlement intérieur et la charte éthique du Fonds de Solidarité Métiers d’Art. Les demandes sont à adressées par mail à l’adresse aidefondssolidarité@ateliersdart.com, accompagnées de documents justificatifs à même de qualifier la situation vécue par le demandeur.

 

Suivez-nous