You are here

La SACD et l'ADAGP consolident leurs relations contractuelles avec le groupe Altice concernant Altice Studio et SFR Play

03/04/2018
La SACD et l'ADAGP consolident leurs relations contractuelles avec le groupe Altice concernant Altice Studio et SFR Play

Les contrats consécutifs à l’accord négocié en novembre dernier viennent d’être finalisés concernant la chaîne cinéma Altice Studio et SFR Play.

 

Ces deux contrats garantissent aux auteurs et artistes une juste rémunération pour leurs œuvres, qu’elles soient cinématographiques, audiovisuelles ou des arts visuels, diffusées sur la plateforme SFR Play et sur Altice Cinéma.

Ils sont le signe de la reconnaissance par le groupe Altice de la place centrale de tous les créateurs dans le processus de création et de la valeur de leurs œuvres dans  l’économie de la télévision payante et de la vidéo à la demande. Les films et les séries sont en effet parmi les œuvres les plus vues sur les plateformes audiovisuelles.

Les droits de diffusion sont une composante essentielle de la rémunération des auteurs (scénaristes, réalisateurs, graphistes d’animation…) et des artistes visuels (peintres, sculpteurs, photographes, architectes, designers…)  leur permettant de créer de nouvelles œuvres participant au rayonnement de la culture française et européenne. 

Avec ces deux contrats, la SACD et l’ADAGP disposent d’accords de diffusion avec les principales plateformes audiovisuelles (chaînes payantes et Vod) à l’exception de la grande majorité des offres du groupe Canal+.