You are here

Quai des Bulles, festival de la bande-dessinée et de l’image projetée de Saint-Malo

25/10/2017
Quai des Bulles, festival de la bande-dessinée et de l’image projetée de Saint-Malo

Venez rencontrer Robin Cousin, le lauréat 2017 du prix Révélation ADAGP/Quai des Bulles.

Quai des Bulles, festival de la bande-dessinée et de l’image projetée de Saint-Malo Venez rencontrer Robin Cousin, le lauréat 2017 du prix Révélation ADAGP/Quai des Bulles

L’ADAGP poursuit son partenariat avec le festival Quai des Bulles, qui célèbre cette année sa 37e édition. L’événement a pour objectif la valorisation de la Bande Dessinée et de l’Image Projetée. Aussi l’association s’inscrit-elle dans une politique en faveur du Livre et de la Lecture, en participant en tant que manifestation littéraire et structure associative, à la création, à la diffusion artistique et à la valorisation de la Bande Dessinée dans toute sa diversité et sa spécificité auprès de différents publics. Aujourd’hui Quai des Bulles est devenu le 2ème festival BD en France en termes de fréquentation, en accueillant notamment près de 35.000 visiteurs sur 3 jours lors de la dernière édition.

L’édition 2017 a lieu les 27, 28 et 29 octobre à Saint-Malo. L’ADAGP vous propose de recevoir des invitations en écrivant à communication@adagp.fr

 

La programmation s’annonce riche et ambitieuse, avec notamment l’interview de Robin Cousin, le lauréat 2017 du prix Révélation ADAGP/Quai des Bulles, interviewé par Jean-Christophe Ogier, journaliste spécialisé BD à France Info. Rendez-vous le samedi 28 octobre de 14h à 15h au Bistro (Rotonde Cartier, Palais du Grand Large).

Créée en 2016, la Révélation ADAGP / Quai des Bulles vise à valoriser et à encourager le travail des jeunes auteurs de bandes dessinées. Il récompense un auteur travaillant ou résidant en Europe et Suisse, ayant publié au maximum trois albums, dont un entre le 1er juin 2016 et le 31 mai 2017

Cette année, le jury composé de Pili Munoz, directrice de la Maison des auteurs d’Angoulême, Etienne Davodeau, auteur et Jean-Christophe Ogier, journaliste spécialisé BD à France Info, a tenu à distinguer Robin Cousin pour Le Profil de Jean Melville aux éditions Flblb :

« L’histoire tient de l’enquête policière et de la réflexion philosophique. Au cœur de ce polar de province – petite ville, petits personnages, petites vies, se noue un drame aux enjeux majeurs et planétaires. Rien de moins que la révolution numérique, et la manière dont celle-ci pèse, de plus en plus, sur notre quotidien et nos choix.

L’air de rien, avec un art consommé du décalage efficace, sans jamais être démonstratif, Robin Cousin fait le procès des fameux algorithmes qui scrutent, analysent et façonnent les comportements des utilisateurs de moteurs de recherches et autres réseaux sociaux : peu ou prou, nous tous.

Le dessinateur de 33 ans, qui avoue une passion pour la science, entreprend de raconter la modernité de l’époque avec un dessin très simple, faussement innocent. L’actualité des thèmes s’accommode fort bien de ce traitement graphique, choix assumé d’un classicisme franco-belge renouvelé. Ici, la vie se déroule en noir et blanc, en dégradé de gris pas très excitants ; les couleurs, volontairement artificielles, sont réservées au monde parallèle des données et contenus virtuels.

En conséquence de quoi, quand vous aurez refermé cette bande dessinée de 200 pages, vous y réfléchirez à deux fois avant de vous connecter à un écran ».

Doté de 5 000 €, le prix est remis lors du festival Quai des Bulles à Saint-Malo, le samedi 28 octobre 2017.

 

En savoir plus