You are here

BOURSES CONNEXION : les lauréats 2018

23/01/2019
BOURSES CONNEXION : les lauréats 2018

Les bourses annuelles Connexion aident financièrement les lieux de diffusion français à concrétiser un projet de coproduction internationale ou la reprise à l’étranger d’expositions d’artistes de la scène française. Les deux premiers lauréats ont été sélectionnés.

L’organisation d’une exposition à l’étranger reste une opération complexe et coûteuse à monter, et nombre de structures de diffusion françaises disposent de peu de moyens pour développer ces projets.

Pour contribuer à accroître et développer le rayonnement des artistes de la scène française à l’international, l’ADAGP crée une nouvelle bourse, Connexion, à l’attention des lieux de diffusion français, publics ou privés (musées, centres d’art, FRAC, artist-run spaces…), qui organisent des expositions d’artistes de la scène française dans toutes les disciplines des arts visuels, en coproduction ou en tournée avec un ou plusieurs lieux de diffusion étrangers.

Le jury composé des artistes Hervé Di Rosa, Eva Jospin, de Gaël Charbau (critique d’art et commissaire d’exposition), de Philippe Régnier (Directeur de la rédaction de THE ART NEWSPAPER), de Valerie Vesque-Jeancard (Directrice générale honoraire de la Rmn-GP) et de Béatrice Salmon (Directrice adjointe chargée des arts plastiques au ministère de la Culture) a attribué deux bourses d’une valeur de 30 000 euros chacune à :

 

ETERNAL NETWORK pour l’exposition intitulée Some of us qui sera présentée du 1er juin au 13 octobre 2019 à Nordart, Kunstwerk Carlshütte (Budelsdorf, Allemagne).

Cette exposition présente le travail de plus de 200 artistes femmes de la scène française.

Some of us est conçue comme un panorama sur les artistes émergents dans ces vingt dernières années. Cette génération a ceci de spécial d’être définie par deux groupes sociologiques, que l’on oppose parfois ; soit celui de la moitié de la génération X et celui du début de la génération Y. C’est à dire, des artistes nées entre 1968 et 1993. Ces deux générations ont un point commun essentiel déterminé par la montée définitive de la place de la femme sur le marché du travail et parallèlement de la place des artistes femmes dans le monde l’art. Cette exposition tentera d’identifier l’ensemble des actrices de cette génération, spécifiquement en France, et d’en dresser un panorama « exhaustif ».

 

LA FERME DU BUISSON pour l’exposition L’économie des apostrophes, de l’artiste Béatrice Balcou prévue début 2020 au M-Museum à Leuven (Belgique).

Pour cette première exposition d’envergure, Béatrice Balcou déploie une réflexion sensible autour de l’importance de la discrétion, du soin et de la médiation.

Par le biais de performances, de sculptures, de dessins et d’installations, Béatrice Balcou crée des expériences esthétiques, à la fois sensorielles et émotionnelles, dans lesquelles elle invente de nouveaux rituels d’exposition. Elle orchestre différentes relations entre art, travail et repos, brouillant les distinctions conventionnelles entre production, distribution et consommation.

Avec Béatrice Balcou, l’œuvre n’est pas une image éphémère à identifier rapidement ou à consommer, mais une matérialité physique dont il faut prendre soin, et avec laquelle passer du temps collectivement. L’essentiel, chez elle, réside dans le regard porté sur les choses et l’expérience qu’on en fait.

Pour cette quasi rétrospective, elle articule son travail passé, récent et en cours en mettant à l’honneur l’assistanat et la coopération. Elle invite ainsi à parcourir une exposition en forme de paysage, où de multiples relations se tissent au gré des cheminements entre agencement de sculptures placebo, film de cérémonie, dessins inédits, œuvres à manipuler et récits de médiateurs.

 

 

À propos de Eternal Network

L’association Eternal Network est fondée à Tours en 1999 par Victoire Dubruel et Anastassia Makridou-Bretonneau.

En 2012, Eternal Network ouvre un lieu d’exposition situé dans l’un des pavillons d’octroi de la place Choiseul, à Tours.

Les artistes invités réalisent des interventions in situ ou présentent des œuvres dialoguant avec le contexte géographique, culturel, historique...

La programmation, résolument éclectique, est ouverte aux démarches, expériences et recherches artistiques qui s’intéressent à l’état du monde contemporain et nos rapports avec lui. S’appuyant sur la philosophie d’Eternal Network - s’adresser autant aux initiés qu’aux passants - Eternal Gallery permet aussi aux artistes de se prêter au jeu du dedans/dehors avec des performances ou des installations.

 

À propos de la Ferme du Buisson

Le Centre d’art contemporain est engagé depuis 1991 dans un soutien actif à la création. Mettant l’accent sur les artistes français émergents ou étrangers peu représentés en France, il s’est spécialisé dans les questions de performance, de pluridisciplinarité, et d’expérimentation autour des formats d’exposition. Sous la direction de Julie Pellegrin, la programmation s’attache à faire dialoguer l’art contemporain avec d’autres disciplines artistiques (en particulier le théâtre et la danse) ou avec les sciences sociales.

Concevant la scène artistique comme partie intégrante de la scène sociale, politique et culturelle, elle mêle expositions monographiques et collectives, publications, rencontres et performances. Résolument prospective, cette programmation repose sur une conception performative de l’art qui met à l’honneur processus et expérimentation.

 

À propos de l’ADAGP

Créée en 1953, l'ADAGP est la société française de perception et de répartition des droits d'auteur dans le domaine des arts graphiques et plastiques. Forte d'un réseau mondial de près de 50 sociétés sœurs, elle représente aujourd'hui plus de 170 000 auteurs dans toutes les disciplines des arts visuels : peinture, sculpture, photographie, architecture, design, bande dessinée, manga, illustration, street art, création numérique, art vidéo.

L’ADAGP encourage la scène créative en initiant et/ou en soutenant financièrement des projets propres à valoriser les arts visuels et à en assurer la promotion à l'échelle nationale et internationale.